Quand le travail sauve la vie

                            Quand le travail sauve la vie

 

L’immense Jean De La Fontaine, dans l’une de ses fables connues, (Le laboureur et ses enfants) disait : « Le travail est un trésor ». Il se trouve qu’il est non seulement un trésor, mais que parfois, il sauve la vie !

L’incendie qui s’est propagé dans l’immeuble d’une grande ville française, illustre bien cette affirmation :

Les nombreux membres de la famille qui habitaient au premier étage sont morts.

Ceux de la nombreuse famille asiatique habitant au deuxième étage y ont tous laissé leur vie.

Une famille africaine vivant au troisième étage, n’y a pas échappé non plus.

L’homme et la femme (deux européens) occupant le dernier étage ont eu la vie sauve.

Plusieurs associations ont demandé des explications et exigé une enquête pour savoir la raison du miracle qui a permis au couple de ne pas subir le même sort que les autres.

La réponse des secouristes a été d’une simplicité qui n’est pas venue à l’esprit des protestataires : si l’homme et la femme sont restés en vie, c’est parce qu’ils étaient au travail au moment où l’immeuble a pris feu…

(Cet écrit a été inspiré par un article envoyé par mon ami Saïd, que je remercie)

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Nadj 10/02/2016

Oui, tout simplement, comme il a toujours sauvé ...

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 11/02/2016

Le travail sauve la vie : il sauve aussi de la misère et de la pauvreté : rappelons-nous comment cette valeur (le travail) a été mise en évidence par La Fontaine dans la fable "le laboureur et ses enfants" qui se termine par cette morale qui vaut son pesant d'or : "Le travail est un trésor". Merci, chère amie pour la visite et le commentaire toujours intéressant.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 25/10/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site