Un monde sans sa moitié

 

 

 

Un monde sans sa moitie
Un monde sans sa moitié

 

Un monde sans femmes

Est un monde infâme

Un monde sans sa moitié

Inspire la pitié

 

Un monde sans fleurs

Est un désert qui fait peur

Un monde unijambiste

Quittera la piste

 

Un monde sans enfants

N’a rien de triomphant

Un monde comme la nuit

Que chacun de nous fuit

 

Sexe faible dit-on

Soyons sérieux, voyons !

Beaucoup ont éclipsé

Certains hommes vexés

 

Grand nombre de femmes

Se dévouent corps et âme

Leurs qualités certaines

Leur ont causé la haine

 

Certaines langues pendues

Tous gredins confondus

Grands calomniateurs

Les ont dans le viseur

 

 

 

 

Mère, compagne, sœur

Qui faites mon bonheur

Et toi, ma douce fille

C’est par toi que je brille

 

Restez toujours fidèles

Évitez les querelles

Vous êtes gagnantes

Face à cette honte.

B.BOUMEDIEN le 6 mars 2016

 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Mamadou 07/03/2016

Un bel hommage aux femmes

une belle écriture qui coule toute seule et se lit sans ennui.

j'ai été ravi de découvrir ta plume sous ce poème.
Au plaisir de lire les prochains, je serais au rendez vous!!!!

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 05/01/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×