Tipaza des poètes

 

 

Tipaza des poetes« Tipaza des poètes »

Bienvenue, chers amis, de là-bas et d'ici

Que nous soyons debout, que nous soyons assis

Ce moment de bonheur doit être partagé

Il a cette saveur des douceurs échangées

 

Je préfère le printemps fleuri de poésie

Au printemps dit « arabe » miné d'hypocrisie

Ceux qui l’ont inventé à de sombres desseins

Poursuivent leur besogne aux objectifs malsains

 

L’impunité flagrante, trompeuse et éphémère

Aveugle ces tyrans, pharaons sur terre

Qui oublient que demain, devant l’ Éternel

Ils doivent rendre compte de leur plan criminel

 

Pour mes amis et moi à « Tipaza-poètes »

Au théâtre antique, c'est aujourd'hui la fête

Nous nous rencontrons et nous déclamons

Des vers pour la paix, que partout nous semons

 

J'aime quand les poètes s'emparent de Tipaza

Encerclant la coquette que la rime embrasa

J'aime quand ils l'entourent armés de leurs beaux vers

Surtout lorsqu'ils admirent l'éclat de ses yeux verts

 

 

J'aime lorsque conquise, la belle leur tend les bras

Exprimant sa franchise de perdre le combat

J'aime quand ils déclament leur belle poésie

Portés par la flamme des coeurs en frénésie

 

J'aime lorsque soumise elle dévoile son charme

Contente d'être prise, elle rend les armes

Ouvrant son beau théâtre aux cavaliers de la plume

Elle devient leur muse et elle l'assume !

B. BOUMEDIEN, le 9 avril 2017.

 

 

 

 

 

 

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 07/04/2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Création de site Amiens

×