Souvent, je me demande...

Souvent je me demande 2 

Dans sa rubrique « Evénements à venir », notre amie Marie-Line a eu la gentillesse de nous rappeler, qu’aujourd’hui, 16 novembre, c’est la journée internationale de la tolérance.

 

Aussi, l’idée m’est venue d’en dire un mot, dans l’écrit que je soumets aux commentaires, toujours bienveillants et utiles des visiteurs de « pedagotec ».

 

 

  Souvent, je me demande...

 

Souvent, je me demande : pourquoi nous haïssons-nous ?

Souvent, je me demande : pourquoi nous envions-nous ?

Je me demande souvent : pourquoi ce mal, en nous ?

Au moment où seul l’Amour, doit régner partout.

 

Pourquoi n’acceptons-nous pas que l’autre soit différent ?

C’est grâce à lui, c’est grâce à toi que je me situe :

Suis-je sujet, suis-je verbe, suis-je complément ?

Dans cette phrase qu’est la vie, dis, me reconnais-tu ?

 

En citoyens du monde, aimons-nous, aimons-nous

Sans blâme, sans cri et sans chuchotement.

Dieu, le tout puissant, le Grand, infiniment

Nous l’ordonne dans ses Livres, Pourquoi faire autrement ?

 

                                                    B. BOUMEDIEN  le 16/11/2012.

 

12 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (12)

1. Harmonia (site web) 21/05/2018

Comme j'ai aimé le questionnement, qui n'appartient qu'aux personnes capables de se remettre en question... Nous avons toujours à apprendre les uns des autres, afin de ne pas s'enfermer dans des certitudes néfastes à notre évolution... Merci Brahim pour ce beau texte ! Ton amie fidèle

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 21/05/2018

Merci, chère amie, pour la visite, toujours agréable, et pour le commentaire toujours aussi pertinent.

2. NADIA 19/12/2012

je suis aussi sous le charme de celui-là ! vraiment beau, des questions qu'on se pose tout le long de notre vie ! et des fois ça reste sans aucune réponse ! Amitiés.

3. Mourad 02/12/2012

Bonsoir ! je suis toujours là ! voilà, souvent je me pose la même question, pourquoi ? en appuyant sur le P .Suis-je la faute ou bien l'erreur ? Moi qui croyais que l'erreur est humaine,,j'ai confondu l'amour, l'amitié , après tout l'espoir est revenu, et mon diamant a fait son apparition et je suis ravi ; donc je ne me pose plus de question.Votre site m'aide beaucoup en ce moment difficile, un bon compagnon pour une convalescence pas facile. Amitié MOURAD

4. une amie 19/11/2012

Si je vous dis que vous m'avez donné une très bonne leçon sur la vie, la valeur de beaucoup de choses, vous m'avez appris à être moi-même et à respecter mon entourage !!!! J'ai surtout appris à ( semer ) de part en part, aux quatre vents, le magique aimer qui rime bien avec son compagnon (semer). J'ai les plus savoureux des fruits, donc un grand Merci à vous, mon ami, si vous le permettez . Amitiés

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 19/11/2012

J'en suis très heureux, chère amie, mais le mérite, tout le mérite, vous revient : c'est vous, en effet, qui avez compris qu' "il suffirait parfois"... Amitiés.

5. RAFAEL 19/11/2012

Salut ami poète ! Vos questions nous donnent à réfléchir ! Je sais au plus profond de moi, que vous êtes le frère idéal, l'ami formidable, l'époux agréable, le voisin doux et attentionné. Vous arrivez à rendre le sourire à tout être triste, une chose qui n'est pas donnée à tout le monde. Longue vie à vous et qu'elle soit toujours rose et bleue. Ravi de vous lire encore une fois. Amitiés

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 19/11/2012

Mon cher Rafael, vous êtes un brave homme et vous êtes, sans aucun doute, bien aimable. Cependant, je suis loin d'être l'ange que vous imaginez : en effet, comme tout être humain, j'ai beaucoup de défauts. C'est la raison pour laquelle, les qualités que vous m'attribuez, me gênent. Aussi, voudrais-je vous inviter à méditer cette citation de Molière : "Mon Dieu, souvent l'apparence déçoit ; il ne faut pas toujours juger sur ce qu'on voit". Je suis persuadé que dans votre entourage, beaucoup pourront vous le confirmer... Il reste qu'il est vrai que je continue à me poser des questions pour donner du sens à mon existence, en essayant de comprendre le monde dans lequel je vis... Amitiés.

6. SONYA 18/11/2012

Bonsoir mon ami ! bcp de questions à la fois. J'aimerai répondre à une seule : vous êtes le sujet, le verbe est semer, par contre le complément est CDD, car qui parle sème, qui écoute récolte ( une parole honnête fait impression quand elle est dite simplement ) comme vous le faites, sans adjectif. Ami poète que Dieu vous garde pour nous. Au plaisir de vs lire. Amitiés

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 18/11/2012

Chère amie, merci+son meilleur ami (c'est-à-dire : beaucoup). Amitiés.

7. Nabil 17/11/2012

Cher ami .Pourquoi rependez -vous toujours à une question par une autre qu'estion? voltaire na t'il pas dit ,j'ai dècidè d'ètre heureux,cest meilleur pour la santè , car celui qui sait parler ne risque pas de sègarer donc ne nous posons pas trop de question ,vivons notre vie. trop belle la photo plein dans le mille, Amities

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 17/11/2012

Merci cher ami, pour votre question pertinente qui appelle les observations suivantes : 1) Vous avez été gagné par la contagion, puisque ma question vous amène à répondre par une autre question. 2) Si Voltaire a dit qu' "être heureux, c'est meilleur pour la santé", il n'a dit à aucun moment qu'il ne faut pas se poser de questions ! Avez-vous remarqué que c'est grâce à toutes les questions qu'il s'est posées qu'il a pu écrire ce qu'il a écrit ? Voyez "Candide", par exemple, écrit en 1758, où il fait sa critique de l'optimisme de Leibniz. 3) C'est grâce enfin, à toutes les questions qu'on se pose, qu'on contribue à la recherche de la vérité et qu'on progresse... Amitiés.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 04/10/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site