Les quatrains de minuit

 

"Sur toi, moi, je ne leur ai soufflé mot, mais ils t'ont aperçue, te baignant dans les prunelles de mes yeux"

 

 

 

Les quatrains de minuit 2Les quatrains de minuit

 

Minuit, mes quatrains sonnent

C’est un instant sublime

L’heure où la mignonne

Vient admirer mes rimes

 

Elles l’accueillent bras ouverts

L’enlacent, lui murmurent

La mélodie des vers

Puisés dans l’amour pur

 

Ma colombe les boit

Elle se désaltère

Elle n’est plus aux abois

Son allure est fière

 

Vêtue de poésie

Elle lève la tête

Et l’élixir choisi

Rend son corps en fête.

                        B. BOUMEDIEN le 2/8/2013

 

 

12 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (11)

1. MOH 08/10/2013

ce que c'est beau l'amour quant il est bien servie !amitié

2. Ali 11/08/2013

L'amour, celui qui vous prend aux tripes, celui qui vous donne le vertige, qui vous empêche de fermer l' oeil la nuit et qui vous prend de votre sommeil sauvagement.....L'amour avec un grand A, le passionnel, je l'ai bien vécu et je sais de quoi vous parlez. J'aimerai tellement le revivre. Amitié mon ami poète

3. Dina 06/08/2013

Bonsoir,
Moi je dirai ce sont les prémisses d'un amour prometteur. Vous avez un très joli blog avec des récits merveilleux et des photos sublimes .Bisou

4. Amina 06/08/2013

Un coeur aussi grand que le vôtre, ,je ne pense pas qui' il flanche ! Il en a certainement vu d'autres et doit être bien aguerri ! Amitié

5. Amina 06/08/2013

Bonsoir,
Il n' y a pas de description de l'amour. L'amour se vit à tout moment et tout ce qui est pris n'est plus à prendre. Je t'envoie ce gros coeur rempli d'une infinie tendresse. Magnifique poème .Amitié

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 06/08/2013

Ce gros coeur qui est certainement grand, me comble d'aise et je t'en remercie. Je le mets en lieu sûr, comme un cadeau précieux, pouvant servir au cas où le mien venait à flancher. Le pragmatisme dont tu fais preuve dénote le point de vue de quelqu'un qui sait de quoi il parle... Cordialement.

6. Farid 05/08/2013

Après une longue absence, un ami m'a dit : "c' est quoi cette lueur que t'as au plus profond de tes yeux" ? j'ai répondu : "tout simplement c'est l'amour ; je suis amoureux et je me sens bien ça me rajeunit et je suis très heureux, j'ai quelqu'un qui me comprend et qui partage avec moi la même passion. Que demander de plus ? Merci pour ce partage, ,je vous lis et ça me donne le courage d'avancer encore et encore. MERCI. Amitié

7. Tahar 04/08/2013

Je trouve que les "quatrains" de minuit sont un véritable bain de poésie : ils nous enivrent agréablement l'esprit, font penser un peu à ceux de Khayam. Quant à l'image exprimée dans la phrase d'introduction et traduite, elle prouve encore une fois le génie de Nizar (Les prunelles trahissant le bain pris par la bien-aimée). Merci pour toutes ces belles choses.

8. Anonyme 04/08/2013

MAIS QUI EST ELLE?a ce point !!!!!!!!!!!

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 04/08/2013

Il s'agit de celle qui, à la lecture de ce texte et de tant d'autres, ressent un bonheur indéfinissable l'envahir et qui ne peut s'empêcher de s'exclamer : "Mon Dieu que c'est beau ! Je suis en train de vivre ça" !

9. Lilas 03/08/2013





لو كنت يا صديقتي بمستوى جنوني رميت ما عليك من جواهر و بعت ما لديك من اسوار و نمت في عيوني...

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 04/11/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site