Le semeur d'alphabet

Le semeur d alphabetLe semeur d’alphabet

 

Il semait l’alphabet, il ne le vendait pas

Je le revois encore déboulant à grands pas

Ce géant immortel et pourtant disparu

Qui, de son vivant, animait seul la rue

 

Ce pince-sans-rire resté exceptionnel

Et son sacré humour toujours circonstanciel

Qu’il offrait de bon cœur aux amis authentiques

Qui appréciaient beaucoup son côté ludique

 

Je me souviens encore de sa dernière blague

C’était le Ramadhan, on était loin des vagues

Nombreux devant chez lui, les agents s’activaient

Débouchant la conduite servant aux eaux usées

 

Se soulageant, dit-il, nos braves citoyens

Ont tout fait éclater et ce n’est pas rien !

Un exploit historique digne d’éloges

Cerise sur le gâteau, je suis aux premières loges !

 

Je ne dis pas son nom, ses amis le connaissent

Les braves ne meurent pas, ils sont là sans cesse

Lui qui aimait le rire et fuyait la tristesse

Suivons son bon exemple, éloignons la faiblesse

 

Retenons une larme, ébauchons un sourire

Il en sera heureux, ça je peux le dire

C'est comme ça qu'il nous voit, ne le décevons pas

Cet homme que nous aimons, pris de vie à trépas.

 

Semeur il a vécu, avec beaucoup d'amis

Certains l'ont précédé, d'autres l'ont suivi

Dans cet autre monde où nous irons un jour

Quand le glas sonnera pour dire à qui le tour.

      B. BOUMEDIEN le 30/7/2013

 

                                                                    

 

                                                   

 

 

 

8 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

1. Brahim (site web) 31/08/2013

Sabrina était présente ce soir, lors de l'hommage rendu à son père, en présence de ses amis du "Cercle de l'âge d'or", à l' A.P.C. de Hadjout.

Un moment émouvant.

2. Lilas 26/08/2013

Toute ma sympathie Brahim, de tout coeur près de toi, oui, nous ne sommes que de passage, mais c'est pas pour autant que c'est facile pour ceux qui restent. Vous savez, nous ne sommes pas grand chose. Vous avez rendu un bel hommage à votre ami, c'est aussi ça l'amitié. Affectueusement à toi .

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 27/08/2013

Merci infiniment. Ton amitié est "une douce chose" qui respire la pureté. Affectueusement.

3. Un ami 06/08/2013

Chaque fois qu'un collègue tire sa révérence, je ne peux m'empêcher de penser à lui. Allah yarhmou wa yarhamhoum.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 05/09/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×