La pyramide tronquée

La pyramide tronquee 2La pyramide tronquée

 

Elle peut être égyptienne

Comme celle de Khephren

Elle peut être parisienne

Comme celle du Louvre

 

Elle peut être construite

Comme celle de Khéops

Elle peut être écrite

Comme celle de Maslow.

 

Elle peut être entière

Comme celle de Gysée,

Avoir une allure fière

Ou être déguisée.

 

Maslow s’est-il trompé

Car même dans les besoins,

Les damnés sont stoppés,

Beaucoup ne vont pas loin.

 

Heureux ceux d’occident

Qui arrivent au sommet,

Les autres, pour le moment,

Sont parqués au premier.

 

Des cinq paliers prescrits,

Ils campent au deuxième,

Les autres sont interdits

Qu’on s’en lasse ou qu’on aime !

 

Manger et s’abriter

Comme éternel souci

Malgré l’absurdité

De raisonner ainsi…

            B. BOUMEDIEN le 23.12. 2012

 

9 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (9)

1. Marie-Line (site web) 28/12/2012

Cher Brahim,

Misantrophe ? Je me suis sérieusement posée la question. Je le suis presque chaque jour lorsque je lis les actualités. Comment ne pas l'être quand il y a tant de choses à dénoncer. L'Homme n'est-il pas celui qui a eu la beauté d'écrire "La Déclaration des Droits de l'Homme" mais qui n'a pas eu le courage de l'appliquer.
Au temps d'Esope "l'union fait la force" était symbole d'espoir, aujourd'hui force n'est que violence.

Heureusement il y a cette petite voix qui veut me faire croire encore en un monde meilleur, parfois elle s'appelle Brahim et me redonne espoir.

Souviens-toi "Le siècle du Jasmin"

- Je serais heureuse de lui répondre que l'an 2000 a une douce senteur de jasmin quand il parle de liberté, d'espoir et de solidarité, mais je serais gênée de lui dire que tant d'injustice, de violence et de sang coulent encore sur nos terres.

Voilà pourquoi les deux paliers de la pyramide sont essentiels en tous lieux, les deux derniers sont tout à fait légitimes, mais celui de l'appartenance me pose question. Tu le dis toi-même,certains ne connaitront jamais que les deux premiers paliers pour des raisons bien obscures. Pourquoi encore en 2012 ?

J'espère t'avoir rassuré (??)et m'excuse d'avoir été aussi longue.

Merci aussi de faire de tes mots un beau mélange de poésie et de philosophie.

Au plaisir de ces échanges (toi et tes amis) et de te lire.
Avec toute mon amitié
Marie-Line

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 28/12/2012

Chère Marie-Line, "Appartenir", Marie, c'est d'abord et avant tout, sentir qu'on est le prolongement d'une racine bien solide dont la sève te nourrit : ce sont toutes ces femmes et ces hommes qui se battent pour les valeurs humaines qui sont les tiennes et dont tu te sens très proche. Ce sont toutes celles et tous ceux qui livrent le même combat que toi, parmi lesquels tu te reconnais, et qui se donnent du courage en disant : "NOUS gagnerons" ! t'incluant ainsi dans leur groupe, lorsqu'ils se retrouvent dans la même tranchée... Amitiés.

2. Marie-Line (site web) 27/12/2012

Cher Brahim,

Je ne sais pas pourquoi cette citation de Paulo Coelho m'est venue à l'esprit en lisant ta pyramide :

"Quand on voyage vers un objectif, il est très important de prêter attention au chemin.
C'est toujours le chemin qui nous enseigne la meilleure façon d'y parvenir, et il nous enrichit à mesure que nous le parcourons.

Tout ce qui est fait dans le présent affecte l'avenir en conséquence, et le passé par rédemption."

Peut-être parce que pour moi le besoin d'appartenance est loin d'être une priorité. Pour appartenir il faut se conformer et je préfère une certaine liberté Je ne crois pas que l'uniformité soit le plus bel avenir de l'Homme.

En tout cas, Merci Brahim, de tes éclairages et de nous amener à nous poser aussi des questions....

Au plaisir de te lire.
Amitié
Marie-Line

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 27/12/2012

Chère Marie-Line, Autant je partage le point de vue de Paulo Coelho quant à l'enrichissement incontestable apporté par le parcours emprunté pour atteindre l'objectif fixé, autant je porte un regard différent du tien sur la notion d'appartenance : si je conviens, avec toi, que l'uniformité c'est effectivement affreux et lassant ("L'ennui naquit un jour de l'uniformité", disait Houdar de La Motte), il n'en demeure pas moins qu'il ne faut pas perdre de vue que l'homme est social par nature, que Robinson Crusoé, après avoir désespéré de la solitude sur son île, était heureux de rencontrer Vendredi, devenu son compagnon ! D'autre part, nos enfants apprennent à l'école, dès leur jeune âge, une morale datant d ' Esope : "L'union fait la force". Pour être forts il faut être unis, et pour être unis il faut appartenir à un groupe : on a besoin dans un élan de sociabilité d'aller vers l'autre ! J'espère que ce n'est pas une invitation à la misanthropie que tu nous offres, toi qui par tes actions, es à l'opposé de cette idée... Amitiés.

3. Mamadou 26/12/2012

Je ne sais pas ce qui lui reste si une pyramide est décapitée de sa partie supérieure. Je ne sais pas si la gauche avait raison ! je me pose souvent les mêmes questions : qui a raison ? et qui a tort ? ça va nous mener où ? lorsque l'égoïsme des tenants du pouvoir dans une grande partie du monde empêche les gens d'aspirer au bonheur et à la paix. Amitiés.

4. RAFAEL 26/12/2012

Cher ami, tout ça me dépasse. Construire une colonne ou une pyramide, c'est de la théorie ! La pratique c'est autre chose. Il y a, par conséquent, loin de la coupe aux lèvres comme on dit. Aucun respect ! Je veux juste dire que les hommes haut placés s'enrichissent par le travail des pauvres et on ne peut rien y changer. Pour survivre il faut travailler, bosser, bosser, bosser, juste pour se faire respecter .Amitiés

5. une amie 25/12/2012

Bonsoir ! j'aimerai juste rajouter que la stabilité de l'emploi les responsabilités et la reconnaissance sont de véritables sources de motivation au travail .citations sur des besoins de MaSloW (Le premier niveau inférieur est lié aux besoins physiologiques,: les niveaux supérieurs appelés "besoin de croissance" sont liés aux besoins psychologiques) Amitiés

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 25/12/2012

à notre amie anonyme et à Nabil, Je pense que "la pyramide tronquée", comme j'ai choisi de l'appeler, est davantage l'expression d'une motivation humaine, légitime, conçue, à l'origine, par Maslow, en 5 paliers, de sorte que l'individu commence d'abord par satisfaire les besoins "primaires" (manger, boire, respirer...) pour penser ensuite à sa sécurité en 2ème lieu, ce n'est qu'à ce moment là qu'il pourra prétendre au 3ème niveau qui est celui de vouloir appartenir à une famille, à un groupe, à une société et ainsi de suite... Malheureusement, ce qui est une aspiration légitime, est devenu un luxe dans certaines régions du monde où les gouvernants s'arrangent pour maintenir leurs gouvernés dans les deux premiers paliers (avoir besoin de se nourrir et de se mettre en sécurité) parce que les 3 autres paliers supérieurs, si les gens y accèdent, cela va les amener à s'organiser, à raisonner, à juger, à critiquer et sont donc dangereux pour le maintien au pouvoir...(La pyramide, privée de sa partie supérieure est devenue ainsi, une pyramide incomplète, décapitée et...tronquée) Amitiés.

6. Nabil 25/12/2012

Bonsoir mon cher Brahim, la pyramide de Maslow décrit de façon simple les besoins humains, sécurité, estime, réalisation de soi, un besoin de savoir qui nous sommes et pourquoi nous vivons, de très bonnes questions à se poser, ça donne a réfléchir c'est surtout la construction de l'enfant afin qu'il devienne un adulte accompli.Il y a aussi ceux de Alderfer et Hertzberg, facteurs de motivation.Amités, ravi de vous lire. JOYEUX NOEL MON CHER AMI .

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 10/10/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×