Pour t'oublier il faut que je m'oublie

 

                                                                                                     

 

 

Pour toublier il faut que je m oublie

Pour t'oublier, il faut que je m'oublie

 

Tu m’as souvent reproché

De ne pas te décrire,

Tu m’as parfois demandé :

« Comment me trouves-tu ?

Je t’ai toujours répondu :

« La question est idiote,

Un Ange peut-il être

Autre chose que beau ? »

Tu es tantôt la brune,

Tu es tantôt la blonde,

Tu es tantôt Ursula

Et tantôt  La Joconde

Ou les deux à la fois,

Et c’est bien peu pour toi..

Tu es la Reine des brunes,

Tu es la Reine des blondes,

Tu es à la fois tableau

Tu es aussi poème

Tes cheveux irisés

Ajoutent à ton éclat.

Te souvient-il qu’un jour

Je t’ai dit d’oublier

Ce poète si fou

Qui dit n’importe quoi

Ton air était sérieux

Et triste à la fois

Et ta main adorée

Sur la mienne posée,

Tes lèvres ont murmuré :

« Celui que j'aime m'habite,

De l'intérieur il me guide

Et pour l'oublier,

Il faut que je m'oublie"...

 

B. BOUMEDIEN      Le 18 novembre 2011.

72 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (26)

1. Diane 24/01/2015

Quand l'oubli et l'amour riment ensemble

2. ROSY 21/06/2014

Retour pour relire ce très beau poème !!Amitié

3. zahra 28/03/2014

J'aime le titre de ce poème ,il dégage bcp d'amour merci pour cette douceur Amitiés

4. Mimouna 22/01/2014

On ne se lasse pas de lire et relire cette belle poésie, le passionné qui se cache derrière les yeux de la Joconde ne peut être qu'un être très sensible. Comment peut-on oublier la belle Ursula avec son charme, mon dieu, si vous avez un remède pour oublier je suis preneur ! C'est pas facile le coeur a ses raisons ..........! Amities

5. Anissa 16/12/2013

On a tous en nous des choses que l'on aurait voulu oublier en un instant, mais il n ' y a rien à faire ! Le temps nous remonte forcément nos souvenirs, plein de souvenirs, .......C'est la vie ..........Son absence me pèse, il y a ce vide que nul ne remplit. Merci pour ta belle poésie qui m'aide à m' évader.

6. Nounou Dim 22/10/2013

Salut mon cher Brahim,

Je pense que l'on ne peut jamais oublier quelqu'un qui a vraiment compté. Et je pense aussi que quelque part ,on ne peut pas cesser de l'aimer. Un beau jour on a juste pris conscience qu'il était temps d'avancer, et qu'il fallait tourner la page. Alors on a rangé cette personne dans un coin de notre coeur, dans un petit "coffre à souvenirs" comme disait une amie, auquel on ne touche plus que très rarement. Et on a fait de la place .C'est pourquoi il est possible d'aimer plusieurs personnes au cours de notre vie, et profiter à tout moment sans perdre une seconde de notre temps car il est précieux. Avec mes amitiés les plus sincères.

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 23/10/2013

Une personne qu'on aime et qui nous aime véritablement, qu'elle soit partie à l'autre bout du monde ou qu'elle ait rejoint Le Seigneur, accepterait-elle que les gens qui lui sont chers soient tristes et malheureux à cause de son absence ? J'en doute. Peut-on oublier quelqu'un qui veut notre bonheur et qui veut qu'on soit heureux même en son absence ? Ne serait-ce que pour cela, soyons comme il aimerait qu'on soit. Amitiés.

7. sabrina 22/10/2013

Bonsoir, mon cher poète,

Le titre dit tout ..... C'est très douloureux d'être oublié par ceux qu' on aime. N'est ce pas ? Très beau poème. Je me suis retrouvée dans votre poésie. J'aime beaucoup. Amitié

8. Kaouther 19/10/2013

La meilleure façon d'aimer quelqu'un, c'est de ne jamais oublier qu' on pourrait le perdre à tout moment ! Amitié

Brahim BOUMEDIEN

Brahim BOUMEDIEN Le 19/10/2013

J'ajoute qu'il faut surtout lui dire qu'on l'aime avant qu'il ne s'en aille sans le savoir ! Ce qui permet de ne pas avoir de remords de conscience, une fois qu'il aura disparu. Non ? Amitié.

9. MOH 13/10/2013

On ignore ce que l'on possède jusqu'à ce qu'on le perd ravi de vous lire

10. lyly 13/05/2013

Même si les heures, les jours, les mois, les années défilent, je sais que je ne l'oublierai jamais. "J'ai mal" dit le coeur ."Tu vas oublier" dit le temps. "Mais je vais toujours revenir" dit la mémoire. Amitiés. Très beau poème j'aime bcp.

11. Ali 25/01/2013

Mon cher poète, ,je reviens avec un grand plaisir vous lire et savourer ces moments uniques. Vous me faites rêver un passé qu'on a du mal à oublier ! arrivé à un certain âge ...le temps passe top vite et rien ne s'efface, ni mon amour ni mon chagrin. C'est grâce à elle que j'ai compris que les oreilles les plus importantes qui existent en nous sont celles de notre coeur : il suffit d'un rien pour qu'elles t'apportent le bonheur, la joie ! Tu vois, je l'ai en moi !! un amour perdu. Je crois que je ne me remettrai jamais ! Avec le recul je regrette ..........Amitiés

12. Rahima 15/11/2012

Celine ! Celui qui vit avec son passé n'a pas d'avenir. Et celui qui s'embarrasse à regretter le passé, perd le présent et risque l'avenir. Amitiés

13. cèline 15/11/2012

Facile à dire mais difficile à appliquer et surtout de faire une croix sur la personne qu'on a trop aimée. Difficile de partir quand on veut rester, de rire quand on veut pleurer et pour oublier ..............!

14. ahlem 16/10/2012

Votre plume talentueuse est comme un arc en ciel éternel, c'est mon préféré, écrit avec amour et passion ce poème est superbe (un coeur n'a lieu d'être que s'il y renferme quelqu'un ) vous avez la magie ! la poésie pour moi est une vraie thérapie on n'oublie pas l'inoubliable! il fait partie de nous Hélas un grand Merci Amitiés

15. patricia (site web) 25/07/2012

Salut Ibrahim,
Pour t'oublier, il faut que je m'oublie, ce sont des mots poignants, auxquels je ,je suis très sensible, l'amour est immense, et profond, merci pour ces mots qui expriment le vécu d'un grand poète.
Amicalement Patchouly

16. pedagotec 03/04/2012

Au pessimisme induit par le pseudo, j'oppose l'optimisme de "Voir Venise et...vivre !

17. awham 03/04/2012

Ce poème est si vibrant de sincérité qu'il ne peut exprimer qu'un vécu.

18. lynda 27/02/2012

Vos poèmes me donnent la chair de poule. Que Dieu le Tout- Puissant vous protège

19. ARC EN CIEL 09/02/2012

IL N' Y A QU' UN REMEDE A L 'OUBLI C 'EST D 'AIMER DAVANTAGE "L AMOUR N 'A POINT D AGE IL EST TOUJOURS NAISSANT"
PASCAL

20. lilas 08/02/2012

une écharpe qui cache bien des choses ;vous avez fredonné avec eux ces airs qui ont bercé nos joies et nos peines de coeur.

21. Marcel 24/11/2011

"Le souvenir c'est la présence dans l'absence, c'est la parole dans le silence, le retour sans fin d'un bonheur passé, auquel le coeur donne l'immortalité".

22. Anonyme 23/11/2011

un seul être vous manque et tout est dépeuplé

23. Belkace 21/11/2011

Très beau poème, il se confond totalement dans les yeux de la Joconde et dans toute la beauté d'Ursula ! Je le vois bien au chaud au milieu d'un recueil que tu publieras à l'avenir.

24. angélique 19/11/2011

« L'oubli se conjugue à tous les temps : au futur pour vivre le commencement, au présent pour vivre l'instant, au passé pour vivre le retour... »

Alors poète, n'écoute pas cet ange qui te dit des bêtises...oublie et vis l'instant présent, c'est un don du ciel...

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 02/10/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site