"Iissel" ô Iissel !

 

 

 

Issel o issel« Iissel » » ô « Iissel » !

 

« Iissel » de mes beaux jours

Te souviens-tu de moi

Moi qui suis de retour

Reconnais-tu ma voix ?

Moi qui te retrouvais

Pour admirer ton charme

Les jours où je venais

Apprécier ton calme

L’oued qui te traversait

Irriguant tes palmiers

N’avait jamais cessé

D’attirer les ramiers

Ta beauté inspirante

Faisait le plus grand bien

À mon âme errante

Dont tu prenais soin

Ton pont si généreux

Qui me servait de siège

Me rendait si heureux

C’était presqu’un mirage !

« Iissel », je t’aime bien

Et ne peux t’oublier

C’est vers toi que je viens

Je te reste lié.

B. Boumedien, le 17/1/2020


 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. BOUMEDIEN Brahim (site web) 18/01/2020

Une tranche de vie !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 09/02/2021

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site