Dieu choisit les siens

 

 

 

Dieu choisit les siensDieu choisit les siens

 

Oui, Dieu choisit les siens

Bachir les a rejoints

Le perdre n’est pas rien

Nos liens datent de loin

 

Lui, grand optimiste

Lui, toujours fidèle

N’était pas  alarmiste

C’était un modèle

 

D’un calme olympien

Cet ami agréable

A fait beaucoup de bien

A tant de misérables

 

Bachir est un frère

Non pas un frère de sang

Différentes sont nos mères

Mais de frère, il a le rang

 

En moi se meurt ce soir

Une partie de mon être

Je reste dans le noir

Derrière ma fenêtre.

B. BOUMEDIEN le 24 février 2016

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×