Gibran Khalil Gibran

Gibran Khalil Gibran

 

 

 

Gibran khalil

 

  Poète, Peintre et Philosophe

 

Du cœur d’une femme sensible
Jaillit le bonheur de l’humanité
Et de la noblesse de son cœur
Naissent leurs sentiments.    
 Gibran Khalil Gibran.

 

GIBRAN  KHALIL  GIBRAN (1883-1931)-
LE POETE , PEINTRE ET PHILOSOPHE .
LE PRECURSEUR DU ROMANTISME.

"Khalil Gibran est né en 1883, à Bécharré, au Liban, dans une très ancienne famille chrétienne ; son grand-père maternel était prêtre du rite maronite.
En 1894, il émigre avec sa mère à Boston ; mais en 1897, il retourne, seul, au Liban, pour faire ses études à l'École de la Sagesse, à Beyrouth.
En 1901, il visite la Grèce, l'Italie, l'Espagne puis s'installe à Paris pour étudier la peinture. C'est à  cette époque qu'il écrit Les Esprits Rebelles, livre qui fût brûlé sur la place public de Beyrouth, par ordre des autorités turques, et qui fût condamné comme hérétique par l'évêque maronite.
En 1903, Gibran est rappelé en Amérique au chevet de sa mère mourante. Il reste à Boston , où il s'exerce principalement à la peinture. En 1908, il retourne à Paris, où il travaille à l'Académie Julien et à l'École des Beaux-Arts; il fréquente Rodin, Debussy, Maeterlink, Edmond Rostand, etc...
En 1910, il s'installe définitivement à New-York où il se consacre à la peinture et à la poésie. C'est dans cette ville qu'il meurt en 1931. Son corps est ramené au Liban, où il repose désormais dans la crypte du Monastère de Mar Sarkis, à Bécharré" . Avec Ilya Abou Madhi,Mikhail Noaimé,Abou Chadi et Al Karaoui , il est considéré comme le digne représentant de la poèsie arabe romantique contemporaine.Tous ces hommes de lettre constituent ce qu'on appelait les "poétes de l'émigration" car ils avaient vécu en Amérique.

"C'est un arabe qui parle en anglais, un libanais de la montagne qui, inventant son chemin dans l'exil, trouve la liberté et se découvre une passion sans modération pour son pays . C'est un lecteur de la Bible qui parle comme un soufi, un chrétien qui chérit la gloire de l'Islam, un amateur de femmes mûres qui cherche sur le miroir de son oeuvre la pureté de son âme."
Daniel Rondeau - L'Express

"Une beauté grandiose me conquiert,
mais une beauté plus grandiose m'en libère."
"Un beau jour, je parlai de la mer au ruisseau,
et le ruisseau me considéra comme un fabulateur.
Un autre jour, je parlai du ruisseau à la mer,
et la mer me considéra comme un diffamateur."          
Gibran Khalil Gibran.  

 

"Nos larmes les plus sacrées ne recherchent jamais nos
yeux." "Lorsque je me tins devant toi, tel un miroir limpide,
tes yeux plongèrent dans les miens et contemplèrent ton image.
Alors tu me dis : " Je t'aime. "
Mais en vérité, tu t'aimais en moi."
Gibran Khalil Gibran.


L'AMOUR.
              
Bien que ses voies soient dures et escarpées. 
Et lorsque ses ailes vous enveloppent, cédez-lui,
Et lorsqu'il vous parle, croyez en lui,malgré que sa voix puisse briser vos rêves comme le vent du nord saccage vos jardins.
Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier.
De même qu'il est pour votre croissance il est aussi pour votre élagage. De même qu'il s'élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus légères qui tremblent dans le soleil,
Ainsi pénétrera-t-il jusques à vos racines et secouera dans leur attachement à la terre.
Comme des gerbes de blé il vous emporte. Il vous bat pour vous mettre à nu. Il vous tamise pour vous libérer de votre bale. Il vous broie jusqu'à la blancheur. Il vous pétrit jusqu'à ce que vous soyez souples ; Et alors il vous livre à son feu, pour que vous puissiez devenir le pain sacré du festin de Dieu.
Toutes ces choses, l'amour vous les fera pour que vous puissiez connaître les secrets de votre coeur et de venir, en cette connaissance, un fragment du coeur de la Vie.
Mais si dans votre peur, vous ne recherchez que la paix de l'amour et le plaisir de l'amour,Alors il vaut mieux couvrir votre nudité et sortir de l'aire de l'amour, Pour vous rendre dans le monde sans saisons où vous rirez, mais non pas tous vos rires, et pleurerez, mais non pas toutes vos larmes.
L'amour ne donne que de lui même et ne prend que de lui-même. L'amour ne possède pas, et ne veut pas être possédé ; Car l'amour suffit à l'amour. Quand vous aimez, vous ne devez pas dire Dieu est dans mon coeur, mais plutôt, je suis dans le coeur de Dieu. Et ne pensez pas que vous pouvez guider le cours de l'amour, car l'amour, s'il vous trouve dignes, dirigera votre cours.
L'amour n'a point d'autres désir que de s'accomplir. Mais si vous aimez et devez avoir des désirs, qu'ils soient ceux-ci : Se fondre et être un ruisseau coulant qui chante sa mélodie à la nuit. Connaître la douleur de trop de tendresse. Être blessé par sa propre intelligence de l'amour ; Et saigner volontiers et joyeusement. Se réveiller à l'aurore avec un coeur ailé et rendre grâce pour une autre journée d'amour ; Se reposer à l'heure de midi et méditer sur l'extase de l'amour ; Rentrer en sa demeure au crépuscule avec gratitude,
Et dormir avec en son coeur une prière pour le bien-aimé, et sur les lèvres un chant de louange."
Gibran Khalil Gibran -

Un sourire
Il ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit celui qui le reçoit, sans appauvrir celui qui le donne. Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois immortel. Un sourire, c'est du repos pour l'être fatigué, du courage pour l'âme abattue, de la consolation pour le coeur endeuillé. C'est un véritable antidote que la nature tient en réserve pour toutes les peines. Et si l'on refuse le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez le vôtre. Nul en effet n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne sait pas en donner aux autres. Chacun d'entre nous recèle une part de beauté, il suffit de la faire rayonner de l'intérieur vers l'extérieur.
Gibran Khalil Gibran

 


L'Amour
Celui qui, par quelque alchimie sait extraire de son coeur, pour les refondre ensemble, compassion, respect, besoin, patience, regret, surprise et pardon crée cet atome qu'on appelle l'amour.
Gibran Khalil Gibran

 

De même que la valeur de la vie n'est pas en sa surface mais dans ses profondeurs, les choses vues ne sont pas dans leur écorce mais dans leur noyau, et les hommes ne sont pas dans leur visage mais dans leur coeur.
Khalil Gibran

 

Le mérite d'un homme réside dans sa connaissance et dans
ses actes et non point dans la couleur de sa peau ou de sa religion. Gibran Khalil Gibran

 

Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont fils et filles du désir de Vie en lui-même. Ils viennent par vous mais non de vous, et bien qu'ils soient avec vous, ce n'est pas à vous qu'ils appartiennent.nVous pouvez leur donner votre amour mais non vos penses, car ils ont leurs propres pensées.nVous pouvez loger leur corps mais non leurs âmes, car leurs âmes habitent la demeure de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.nVous pouvez vous efforcer de leur ressembler, mais n'essayez pas qu'ils vous ressemblent.
Gibran Khalil Gibran


 

 

--------------------------------------------------

Le coeur perçoit ce que l'oeil ne voit pas

Je ne doute pas un seul instant que mon ami Mohamed HABBOUL m’excusera d’avoir fait profiter les amis et visiteurs de «  pedagotec  » de cette page digne d’intérêt, empruntée de son site (http://ghadames.artblog.fr).

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 08/10/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×