La maison paternelle

7 votes. Moyenne 4.57 sur 5.

Commentaires (2)

1. Brahim 05/01/2012

Quel commentaire puis-je mettre sur une photo comme celle-ci, Chère Isabelle, si ce n'est, comme disait Lamartine :" L'oiseau n'est plus (même si la mère est toujours vivante), le père est mort ; le vieux cep languit , jaunissant, l'herbe d'hiver croît sur la porte, et moi je pleure en y pensant." c'est pour cela que j'ai donné un titre qui résume bien cet album : des noms, des lieux, du bonheur et une LARME.

2. isabelle 05/01/2012

Cher Brahim, pour nous permettre de mieux apprécier tes photos, tu pourrais peut-être songer à ajouter en dessous quelques commentaires et surtout une date ...
Merci..

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 02/05/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site