"Rome, l'unique objet de" (mon admiration) Qui parle de ressentiment ?

Son Colisée, sa Fontaine de Trévi, et ses monuments témoins d'une grande civilisation
"Rome, l'unique objet de" (mon admiration) Qui parle de ressentiment ?
Photo précédente Retour Photo suivante

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. pedagotec 13/05/2012

"Rome, l'unique objet de mon ressentiment,
Rome, à qui vient ton bras d'immoler mon amant,
Rome qui t'a vu naître et que ton coeur adore,
Rome enfin que je hais, parce qu'elle t'honore !"
(Tirade de Camille, dans Horace, de Corneille)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site